TW__RO  
 
   
 
 
   
WN__RO__artwork1
AW1_RO_COM
AW1_RO_WN
 
AW1_RO_LL
AW1_RO_EM
   
 
 
 
         

À propos de mon travail :

Vous aurez sans doute noté que le sujet de mes toiles est toujours le même : moi-même – encore que ce ne soit pas tout à fait le cas.

Au cours de ces huit dernières années, j'ai produit un vaste ensemble de peintures à l'huile réalistes et hyperréalistes, qui pourraient être typiquement considerées comme des autoportraits. Bien que mes pièces soient en effet techniquement des autoportraits, je considère n'en avoir jamais peint un seul dans le vrai sens du terme. Les attributs du genre ne s'appliquent pas à mes peintures : les femmes qui naissent sous mon pinceau ne me représentent pas, et je n'ai en aucune façon l'intention de documenter ma vie au travers de mon travail.

De mon point de vue, les sujets représentés dans mes peintures sont des aperçus de femmes qui me ressemblent d'une façon inquiétante, bien que tellement distinctes et séparées de moi. Leur existence est le produit d'un long processus de création qui implique une lente, scrupuleusement oblique observation d'autrui et de moi-même, de laquelle émerge graduellement une personnalité. Cette intense poursuite d'une forme engendre un état mental particulier pendant que je peins, dans lequel je perds graduellement toute conscience de moi-même.

Pour décrire cette démarche particulière, j'utilise le terme « autoportrait alternatif ».

A l'origine, mon effort trouva sa source dans un désir fantastique et obsessionnel de sœurs jumelles. Dejà enfant, je mourais d'envie d'être en présence de parfaites répliques de moi-même, d'autres Danijelas. Plus tard, frustrée par la réalité qui s'obstinait à nier mon rêve, je me résolus à forger leur existence dans la peinture.

Année après année, portrait après portait, j'ai perséveré dans ma quête de ces « mois » alternatifs, jusqu'au jour ou j'ai fait une découverte qui a changé ma vie. D'une façon soudaine, j'ai pris conscience du but sous-tendu par mon désir : un indéniable besoin d'atteindre le point improbable je serais capable de « m'objectiver », d'être à l'extérieur de moi-meme, et de m'observer, ne fût-ce que pour un instant.

Un jour, je me tiendrai devant un miroir, et, pendant une fraction de seconde, j'entrapercevrai l'image d'une étrangère qui me ressemblera d'une façon étourdissante.

Atteindre cet instant est devenu le but essentiel de mon travail.

~

En parallèle de mon travail, Je peins également des portraits de commande pour lesquels je me tiens a votre disposition.

J’ai également réalisé des pochettes de disque, des affiches et des publicités pour la presse.

~

Curriculum Vitae

Je suis diplômée du Whitecliffe College of Arts & Design (Auckland, 2004).


Expositions :

2010, « Others & Sisters », (exposition personnelle), Gyoha Art Center, Paju.

2010, « Blooming Itaewon », Gallery Through, Seoul.

2010, « Prohibition », (exposition personnelle), Berlin Lounge, Seoul.

2009, Daegu International Art Fair, Gallery Em, Daegu.

2006, « Self Connoisseur », (exposition personnelle), Disrupt Gallery, Auckland.

2006, « Egoschism », (exposition personnelle), McPherson Gallery, Auckland.

2004, « Paintings for the Television », (exposition personnelle), Randolph Street Gallery, Auckland.

2004 « Conversation Piece: Superficial Realism », (exposition personnelle), Ardor Gallery of Contemporary Art, Auckland.

 

Collections connues

Deux de mes peintures font partie de la collection du James Wallace Art Trust. Cliquez ici et ici pour les voir dans le site du Wallace Art Trust.